MOUVEMENT CONTRE LE CONTOURNEMENT DE BEYNAC
ASVD Association pour la Sauvegarde de la Vallée de la Dordogne
La plateforme militante pour sauvegarder la vallée
d'un projet âgé de 30 ans

MOBILISONS-NOUS POUR SAUVER LA VALLEE DE LA DORDOGNE 
CONTRE LE PROJET ROUTIER DEFIGURANT LA VALLEE

Un projet citoyen pour faire entendre notre voix
et mettre fin à la déviation

HALTE AU GASPILLAGE D’ARGENT PUBLIC

2
ponts
1
tunnel
35
millions d'euros de travaux
3.4
Km de déviation

 COMPRENDRE
POURQUOI S’OPPOSER AU PROJET ?

Le projet de déviation court-circuite Beynac.
L’opération consiste en la réalisation d’une nouvelle liaison routière contournant le bourg de BEYNAC, prolongeant ainsi l’aménagement de la Voie de la Vallée de la Dordogne, et s’inscrivant dans l’optique de l’aménagement progressif de l’itinéraire BERGERAC – SOUILLAC via SARLAT.

La déviation de la RD 703 à BEYNAC est un projet aux proportions énormes qui dévisagerait la vallée, et ne tiendrait compte ni de la biosphère, ni de l’aménagement en cours de la route traversant Beynac, ni de l’évolution des flux et des voies de communication. Ce projet vieux de 30ans garde le même cap et les mêmes objectifs alors même que le tourisme et les voies de communication ont évolué (déviation de Sarlat, A20, A89).

projet vallée dordogne lobbying chipo patrimoine
projet vallée dordogne lobbying chipoecologie
projet vallée dordogne lobbying chipo-logo1-miniature-argent
projet vallée dordogne lobbying chipo historique
projet vallée dordogne lobbying chipo aternative

Merci de nous apporter votre soutien. C’est ensemble que nous réussirons à mettre fin à ce projet de déviation qui met en péril l’équilibre écologique de la vallée de la Dordogne.

Ch. Fayrac01

Le Château de Fayrac est une demeure située au bord de la Dordogne, sur la commune de Castelnaud la Chapelle. Le monument est classé monument historique depuis 1928.

Le Château de Fayrac fut bâti aux 15ème et 16ème siècles. Remodelé au19ème siècle, il garde les caractéristiques complètes d’un château fort avec son donjon, son corps de logis sa chapelle, ses échauguettes, son fossé et sa basse-cour. Cette forteresse très bien conservée peut être admirée de tous les châteaux voisins, en particulier de Beynac.

Le contournement de Beynac passerait en surélévation devant sa terrasse, la circulation passant en premier plan devant le château, vu de Beynac.
Chateau Beynac 03I

Le Château de Beynac  est l’un des mieux conservés et l’un des plus réputés de la Dordogne.

Perché sur une falaise, il domine la Dordogne et sera aux premières loges de la construction de la déviation.

Ses origines remontrent au 12è siècle, lorsque Maynard de Beynac fit bâtir ce qui n’était alors qu’un donjon. Dressé à flanc de falaise, 100 m au dessus de la Dordogne, Beynac occupait une position avantageuse, point d’observation idéal sur toute la vallée. Sa visite fait traverser 5 siècles de l’histoire de France, sur les traces de Richard Cœur de Lion, Simon de Montfort et de la Guerre de Cent Ans.
Chateau Monrecour 02

Le château de Monrecours est une demeure néo-Renaissance bâtie sur le territoire de la commune de Saint-Vincent-de-Cosse, en bordure de la Dordogne. Il fait partie de l’ensemble dit de la « vallée des six châteaux », entre Vézac et SaintCyprien, avec les châteaux de Marqueyssac, Beynac, Fayrac, Castelnaud et les Milandes.

Marqueyssac

Le parc du Château de Marqueyssac, site classé, est né de l’histoire d’une famille remontant au XVIIe siècle. Marqueyssac est une des plus belles réussites des jardins romantiques du xixe siècle.

Marqueyssac est le belvédère de la Dordogne, sa position en fait le meilleur spectateur de la vallée, ce domaine offrant une vue imparable sur les 2 grands châteaux de la vallée (Beynac et Castelnaud).

Marqueyssac sera impacté par le contournement de Beynac et l’implantation du rond-point est. 

Chateau Castelnaud02

Le Château de Castelnaud, classé Monument Historique en 1966, domine la vallée de la Dordogne et offre un magnifique panorama sur les sites de Beynac, Marqueyssac et La Roque-Gageac.

Datant du XIIIème siècle, Castelnaud est une forteresse médiévale remarquable qui fut prise par les anglais durant la guerre de cent ans. La circulation sur le pont du contournement apparaitra exactement devant la vue des remparts de Castelnaud en direction de son grand rival au moyen-âge, le château de Beynac

QU’EST-CE-QUE LE PROJET « VOIE DE LA VALLEE » ?

Un projet vieux de 30ans

Beynac travaux 04

Destruction de la biosphere

Beynac travaux rte01

Obsolète

Beynac Travaux 03

SIMULATION PONT

entre Fayrac et Beynac

Passage au pied de Fayrac – rupture de champ visuel en vallée – Nuisance environnementale, pollution sonore et visuelle.

Une rampe de pont, passage de déviation, passage de route pour Castelnaud virage 90°. Zone de nuisances sonores excessives et pollution environnementale.

BROUILLARD FREQUENT

VOIE DE CIRCULATION DANGEREUSE


Vallée reconnue pour sa haute densité de brouillard (jour et nuit) en toute saison. La déviation serait une zone accidentogène et inondable incontestable.

ARGENT PUBLIC

Approx. 35 millions 

pour un projet ne s’appuyant sur aucune étude de flux/circulation récente, le budget semble colossal et inutile.

Dépense contestée depuis 20 ans  

Dès 1996, le Ministère de la Fonction Publique fait part de ses doutes sur l’utilité de la déviation
Ministere 1

Une utilité qui se veut encore plus contestable au vu des aménagements faits par la commune de Beynac.

 

TUNNEL
ZONE INONDABLE

 

Il est interdit de construire en zone inondable.
Chaque année (2016 compris) la Dordogne est en crue et sort de son lit pour recouvrir l’intégralité de la déviation.

Mars 2016
Zone du futur tunnel inondée 

 

BEYNAC ELARGIT SA ROUTE

La ville de Beynac était sujette à des embouteillages à répétition, formant un véritable goulot d’étranglement à l’entrée de la vallée de la Dordogne. Cet élargissement de la route, traversant la ville à son pied, est la solution.

Ce projet annule l’utilité de la « Voie de la Vallée »
Le nouveau projet de déviation ne prend même pas en compte ce changement et fait figure de doublon.

 

OBSOLESCENCE

Le projet de déviation « Voie de la Vallée » reste inchangé depuis 30ans et n’intègre aucune des nouvelles voies de communication impactant la vallée :
– La Déviation Sarladaise
– L’Autoroute à A89 qui désengorge les flux Bergerac-Sarlat
– L’élargissement de la route de Beynac

L’ALTERNATIVE

 La voie passera sur un ensemble archéologique reconnu  :
Destruction du patrimoine archéologique local

plan d'impact VDV
pied La treille

Au pied du hameau :  deux tronçons à 2 voies, un double carrefour, un raccordement à 2 voies  = Nuisances absolues en pollution environnementale et sonore.

Portion comprenant : un échangeur – un pont  – un passage sous voie  SNCF en zone inondable – une nouvelle voie vers les Milandes

Ouest emprise La treille


CARTE INTERACTIVE
les enjeux du tracé

LE POSTULAT OFFICIEL – Constat auquel nous nous opposons ! 
Le projet de déviation court-circuite beynac
L’opération consiste en la réalisation d’une nouvelle liaison routière contournant le bourg de BEYNAC et prolongeant ainsi l’aménagement de la Voie de la Vallée de la Dordogne et s’inscrit dans l’optique de l’aménagement progressif de l’itinéraire BERGERAC – SOUILLAC via SARLAT.

La déviation de la RD 703 à BEYNAC vise à la fois à améliorer les conditions de circulation (notamment en période estivale), en supprimant les problèmes de congestion et de sécurité liés à la traversée du bourg de BEYNAC et à favoriser le développement touristique local par l’amélioration de l’accueil dans BEYNAC grâce à la disparition d’un trafic de transit important, générateur de nuisances.

Carte interactive

Suivez l'avancement du projet en direct - Il est temps d'agir

Pré-approbation du projet 90%
Appel d'offre 50%
TRAVAUX 0%
200500
Nombre de personne ayant signé la première pétition

Enregistrer